Votre compte

Word

Gagnez du temps dans l'utilisation des outils bureautiques

Retour
Traduction d'un document entier
Word 365
Vous avez terminé votre rapport et vous voulez le même, mais… en allemand… ou en espagnol, ou dans une autre langue… Rien de plus simple :
  • Ne sélectionnez rien de particulier, et sous l’onglet Révision, groupe Langue, cliquez sur Traduire, puis sur Définir la langue de traduction du document.


  • Dans le volet Traducteur qui s’est ouvert à gauche, la langue source est en détection automatique. Choisissez la langue cible.

  • Cliquez sur Traduire : en quelques instants, vous obtenez un nouveau document qui est une parfaite copie de votre original, dans la langue choisie.



Pour vos futures traductions, si vous utilisez toujours la même langue, vous pourrez directement utiliser la commande Traduire le document (Onglet Révision, bouton Traduire). C’est en effet la dernière langue utilisée qui sera celle utilisée par défaut.

Important : Cet outil est à utiliser en connaissance de cause. Ne perdez pas de vue qu’il s’agit d’une traduction automatique (service Microsoft Translator) et qu’elle devra être vérifiée. Si vous ne connaissez pas la langue de traduction, ne prenez pas de risques !
Choisir une dimension de tableau par defaut
Si, dans un document quelconque, vous avez besoin d’insérer un certain nombre de tableaux qui auront par défaut le même nombre de colonnes, et le même comportement de l’ajustement automatique, et donc par exemple une largeur de colonne fixe, autant définir tout cela par défaut, afin d’éviter de réimposer vos choix à chaque insertion d’un nouveau tableau.

Pour cela, sous l’onglet Insertion, cliquez sur Tableau, puis sur Insérer un tableau. Complétez la boîte de dialogue, en indiquant le nombre de colonnes, et éventuellement le nombre de lignes. Concernant le comportement de l’ajustement, vous pouvez indiquer une largeur de colonne fixe, ou bien choisir l’une des deux options Ajuster au contenu ou Ajuster à la fenêtre.

La boîte de dialogue complétée, cochez l’option Mémoriser les dimensions pour les nouveaux tableaux.

Ainsi, dorénavant, pour insérer un tableau avec ces paramètres, vous cliquerez sur le bouton Tableau, puis vous choisirez Insérer un tableau, et il vous suffira de cliquer sur OK dans la boîte de dialogue.

Si vous utilisez la fonction qui permet de sélectionner à la souris le nombre de colonnes et de lignes, la largeur des colonnes sera conforme à votre choix par défaut.
Choisir un style de tableau par défaut
Pour éviter de choisir un style à chaque insertion de tableau dans le document en cours, et même pour tous les documents, vous pouvez opter pour un style de tableau par défaut.

Insérez un tableau quelconque, et cliquez à l’intérieur. Sous l’onglet Outils de tableau/Création, faites un clic droit sur le style qui vous convient dans la galerie des styles, et choisissez l’option Définir par défaut.

Dans la boîte de dialogue qui s’est ouverte, choisissez s’il s’agit de définir ce style par défaut pour le document en cours ou pour tous les documents basés sur le modèle en cours. Si le document n’est pas basé sur un modèle particulier, le choix pourra être fait pour le modèle Normal.dotm, c'est-à-dire pour tous les nouveaux documents.

Notez que ce choix sera appliqué automatiquement à tous les nouveaux tableaux mais ne modifiera pas ceux existants. Notez également que ce choix n’a pas d’incidence sur les options de style de tableau (ligne d’en-tête, lignes à bandes, etc.).

Insérer une ligne horizontale
Toutes versions

Une ligne horizontale peut être faite de deux manières : soit via la fonctionnalité Bordures, soit via la fonctionnalité Ligne horizontale. Vous obtiendrez des bordures qui, techniquement, sont des objets différents.


UTILISER LA FONCTION BORDURES
_____


Sans rien sélectionner, utilisez le bouton Bordures (onglet Accueil, groupe Paragraphe) et choisissez Bordure inférieure.

Plus rapidement, et grâce aux Options de correction automatique en cours de frappe, vous pouvez obtenir des bordures de format différent en tapant 3 signes suivis d'un retour paragraphe :
  • 3 tirets (---) donneront une bordure fine.
  • 3 traits de soulignements (___) donneront une bordure épaisse.
  • 3 signes égal (===) donneront une bordure double.
  • 3 astérisques (***) donneront une ligne de gros points.
  • 3 signes Dièse (###) donneront une triple ligne.
  • 3 signes tilde (~~~) donneront une ligne ondulée.

Dans tous les cas, une bordure insérée de cette façon reflète une modification du format Paragraphe.

NB : Attention, si ces raccourcis ne fonctionnent pas, c’est que l’option Bordures est désactivée (onglet Fichier => Options => Vérifications => Options de correction automatique => Lors de la frappe).

Pour supprimer une ligne horizontale de ce type, sélectionnez le retour paragraphe qui précède la ligne, cliquez sur le bouton Bordures, et choisissez Aucune. Vous pouvez également appuyez sur Ctrl + q afin de supprimer la mise en forme Paragraphe.


UTILISER LA FONCTION LIGNE HORIZONTALE
_____


Cliquez sur le bouton Bordures, et choisissez Ligne horizontale.

La commande Ligne horizontale n’est pas une bordure à proprement parler. Contrairement à la bordure supérieure ou inférieure, qui ne peut s’insérer qu’au début ou à la fin d’un paragraphe, la ligne horizontale s’insère au point d’insertion. Si ce point se trouve en milieu de paragraphe, ce dernier sera divisé en deux paragraphes. Cette ligne horizontale est en fait un objet graphique qui peut se sélectionner, se déplacer ou se supprimer comme un caractère ordinaire, contrairement à une bordure.

Pour modifier l’aspect de cette ligne horizontale, double-cliquez dessus afin d’afficher la boîte de dialogue Format de la ligne horizontale, qui vous propose d’en modifier la taille, hauteur et largeur, la couleur et l’alignement.



Pour supprimer cette ligne horizontale, sélectionnez-la et appuyez sur Suppr ou Retour Arrière, comme pour supprimer n’importe quel objet graphique.
Afficher rapidement la boîte de dialogue Mise en page
Pour affiche la boîte de dialogue Mise en page, cliquez sur le lanceur de boîte de dialogue située sous l’onglet Accueil.

Plus rapidement, et depuis n’importe quel onglet, il vous suffit de faire un double clic sur la règle.

NB : si le double clic fonctionne aussi bien sur la règle horizontale que verticale, nous vous conseillons la règle verticale. En effet, sur la règle horizontale, il faudra bien viser, car un double-clic un peu bas engendrera la création d’un taquet de tabulation et affichera la boîte de dialogue Tabulations.
Il n'y a pas qu'Excel qui sait compter
Peu d’utilisateurs le savent, et pourtant Word sait parfaitement compter ! On peut bien entendu utiliser les champs, mais encore plus simplement, il suffit d’installer l’outil Calculer afin qu’il soit accessible sur la barre d’outils Accès rapide par exemple :
  • Cliquez sur la flèche située à l'extrémité droite de la barre d'outils Accès rapide et choisissez Autres commandes.
  • Sélectionnez la catégorie Toutes les commandes ou bien Commandes non présentes sur le ruban, sélectionnez la commande Calculer et cliquez sur Ajouter. Cliquez ensuite sur OK. La commande est installée.


Pour utiliser la commande Calculer :
  • Saisissez une opération quelconque, par exemple : 6842/6 ou 213*21, etc.
  • Sélectionnez l’opération et cliquez sur le bouton Calculer.
  • Le résultat de l’opération s’inscrit sur la barre d’état.


  • Il reste à coller le résultat à l’endroit de votre choix car il se trouve dans le presse-papier.
NB
  • Inutile de commencer la formule par le signe = comme dans Excel.
  • Vous pouvez ensuite si nécessaire supprimer la formule, le résultat n’en dépend pas.
  • Certes, Word sait calculer, mais ne remplace néanmoins pas Excel. Par exemple les parenthèses ne sont pas reconnues, ce qui empêche non pas d’obtenir un résultat correct, mais plutôt une meilleure compréhension de la formule. Il est certain que =((350*(30/10))+500/3) se comprend mieux que =350*30/10+500/3, toutefois le résultat est le même.
Insérer une table des matières uniquement pour les titres de niveau 1
Toutes versions :

Il faut compléter le champ TOC qui est le champ de la table des matières :

  • Insérer la table des matières en cochant l'affichage de la numérotation des pages
  • Appuyer sur ALT + F9 pour visualiser le code
  • Ajouter dans le code le commutateur \n suivi des niveaux pour lesquels on ne veut pas afficher la numérotation des pages
    Exemple : \n 2-3 ne donnera pas les numéros des pages des niveaux de 2 à 3
  • Appuyer à nouveau sur ALT + F9 pour ne plus voir le code
  • Faire un clic droit sur la table des matières, et choisir Mettre à jour les champs, puis Mettre à jour toute la table.

NB : si la "non-numérotation" concerne un seul niveau, mettre par exemple 3-3 pour ne pas afficher les numéros de page du niveau 3 et non pas 3 tout seul.
Les corrections automatiques sur un document existant
Toutes versions :

Vous connaissez probablement les corrections automatiques faites en cours de saisie. Par exemple un guillemet dactylographique (") sera automatiquement transformé en guillemet typographique (« ), le fait de taper un tiret en début de ligne engendrera automatiquement une liste à puces, la saisie d’une adresse URL activera automatiquement le lien vers la page web, etc.

Mais peu de personnes savent que toutes ces corrections peuvent également être déclenchées sur un document déjà saisi, en texte brut en particulier. Pour cela, nous allons utiliser la fonction Mise en forme automatique.

Depuis la version 2007, Cette fonctionnalité n’est pas directement accessible par défaut. Pour commencer, vous allez donc commencer par l’installer :
  • Cliquez sur la flèche déroulante située à droite de la barre d’outils Accès rapide et choisissez Autres commandes.

    astuce_01022018
  • Sélectionnez la catégorie Commandes non présentes sur le ruban, sélectionnez la commande Mise en forme automatique… et cliquez sur Ajouter. Cliquez ensuite sur OK. La fonction installée sur le ruban.

    astuce_01022018
Vous pouvez maintenant utiliser la fonction :
  • Cliquez sur le bouton de la barre d’outils Accès rapide afin d’afficher la boîte de dialogue Mise en forme automatique.
    NB : pour les versions antérieures à 2007, la fonction se trouve dans le menu Format, Mise en forme automatique.
  • Cliquez sur Options afin de choisir les options de mise en forme. Dans la boîte de dialogue Options, vous allez désactiver tout ce que vous ne souhaitez pas obtenir comme modification, et au contraire activer toutes les corrections qui vous sont utiles.
    Par exemple, si le problème que vous souhaitez régler n’existe que pour les guillemets, décochez tout et conservez uniquement l’option Guillemets, si les adresses mail et les adresses URL contenues dans le document sont au format brut (sans lien), cochez l’option Adresse Internet et réseau par des liens hypertexte, etc.
  • Une fois toutes les options définies, cliquez sur OK pour les valider, puis à nouveau sur OK pour lancer la mise en forme automatique.
Récupérer une ou plusieurs images contenues dans un document
À partir de la version 2010 :
  • Faites un clic droit sur l’image, et choisissez Enregistrer en tant qu’image.
  • Une boîte de dialogue d’enregistrement s’affiche : saisissez un nom pour l’image et sélectionnez le format de votre choix.
  • Notez que si l’image contient des parties transparentes, il faut choisir le format PNG.
À partir de la version 2007 :
  • Fermez le document.
  • Modifiez l’extension docx en zip.
  • Ouvrez l’archive ZIP. Vous pouvez faire un clic droit dessus et choisir Ouvrir avec l’explorateur Windows.
  • Vous trouverez un dossier Word qui contient un dossier media dans lequel sont stockés tous les fichiers d’image.
  • Copiez ces fichiers et remettez l’extension d’origine docx.
Insérer automatiquement en en-tête le titre du chapitre en cours
Toutes versions :

Vous avez appris que lorsque l’on souhaite changer la mise en page d’un document, il faut créer des sections. Je rappelle ce que l’on entend par mise en page : il s’agit entre autres du format papier, des marges, de l’orientation, des en-têtes et pieds de page… Donc, vous pensez que pour modifier l’en-tête, il faut insérer un saut de section.

En réalité c’est faux si le but est d’insérer en en-tête le titre courant. Voici comment procéder :
  • Affichez l’en-tête du document.
  • Positionnez le curseur à l’emplacement souhaité et insérez simplement le champ STYLEREF en précisant le style du paragraphe correspondant au titre des chapitres.
Deux façons d’insérer ce champ :
1.Via le menu des champs (Insertion => QuickPart => Champ) et chercher le champ Réfstyle. Sélectionnez le style correspondant au style utilisé pour les titres de chapitre.

astuce_01022018

2. À la main (c’est aussi simple) :
a. Ctrl+F9 pour insérer les accolades de champ.
b. Tapez : STYLEREF suivi du nom du style. Vous devez obtenir ceci :{ STYLEREF  "Titre 1" }.
c. Maj+F9 pour faire apparaître le résultat.

Supprimer les liens hypertextes d'un texte copié à partir du net



Si vous copiez depuis le net (Wikipedia par exemple) un texte contenant des liens hypertextes, ceux-ci risquent de vous gêner dans l’utilisation de votre document.

Lorsque vous passez la souris sur un lien, Word affiche "Ctrl+Clic" pour le suivre. Si vous n’avez pas besoin de ce lien vous pouvez le supprimer en faisant un clic droit et choisir « Supprimer le lien hypertexte ». Cette méthode vous permet de les supprimer un à un.

Voici l’astuce vous permettant de supprimer tous les liens hypertextes de votre document en une seule fois :

  • 1. Sélectionnez tout le texte (Ctrl+A ou la partie venant du net)
  • 2. Utilisez le raccourci clavier suivant : Ctrl + Shift + F9
  • 3. Et c’est tout !

Attention ! Cette pratique remplace tous les champs par leur valeur ! Ne l'utilisez pas sur un document entier qui peut comporter d'autres champs que les liens hypertextes. Ils seraient définitivement perdus !

Vous venez de transformer un code de champ en son résultat, un peu comme si vous aviez copié/collé le texte sans le lien mais avec ses attributs de mise en forme. Vous gardez donc l’aspect actuel sans le lien.

Version : toutes

Déplacer rapidement un paragraphe
Voici une astuce peu connue qui vous permettra de déplacer rapidement un (ou plusieurs) paragraphe vers le haut ou vers le bas sans avoir à changer la mise en forme du document:

1.Sélectionnez ce que vous voulez déplacer

2.Maintenez les touches [Alt] + [Maj] enfoncées et utilisez les flèches de déplacement hautes et basses.

A noter que cette astuce fonctionne aussi avec les lignes de texte PowerPoint.

Versions : toutes
Changer les casses
Ici nous parlons de la casse des caractères, c’est-à-dire des majuscules et des minuscules.

Avec cette astuce vous pourrez résoudre les problèmes suivants : Remettre "correctement" un texte saisi intégralement en majuscule, mettre « des noms propres » en minuscules ou en majuscules (majuscule pour la première lettre, minuscule pour le reste), etc. Pour cela, il existe 2 solutions.

La première est visuelle (depuis la version 2010) :
  • Sélectionnez le texte à changer, (nota : pour un mot seul, le simple clic n’importe où dans le mot suffit)
  • Cliquez sur le bouton Aa qui se nomme Changer la casse

  • Il vous reste à choisir ce que vous voulez dans la liste

La seconde méthode, un plus rapide :
  • Sélectionnez le texte puis maintenez la touche [Majuscule] (la flèche sous le cadenas parfois notée Shift)
  • Appuyez une première fois sur la touche [F3]. Si le résultat vous convient lâchez la touche [Majuscule], sinon appuyez à nouveau sur [F3]… jusqu’à obtenir le résultat que vous souhaitez.
Version : 2010 et >
Terminer un document
C’est généralement le problème en entreprise, comment savoir si un document est le document final, c'est à dire qu’il a déjà passé toutes les phases de correction/validation et qu’il ne doit (théoriquement) plus être modifié ?

Cette astuce avertit la personne qui ouvre le document que celui-ci est le « document final ».

  • 1. Cliquez sur l’onglet Fichier puis sur le (gros) bouton Protéger le document et choisissez la commande Marquer comme final.
  • 2.Un message d’avertissement vous signale que le document sera marqué et enregistré.
    Cliquez sur les boutons OK.
  • 3. Voici ce que verront les utilisateurs lors de l’ouverture de ce document.

Vous aurez remarqué le bouton Modifier quand même qui remettra le document en mode normal et permettra les modifications, quitte à le remettre en mode final après.

Ceci n’est pas une protection, juste une solution pour avertir une autre personne que ce document n’est pas à modifier, une prochaine astuce vous expliquera comment protéger un document.

Versions : à partir de 2007

Afficher les nombres en chiffres romains

- « 4563 ça s’écrit comment en chiffres romains ? »
- « C’est simple : utilise Word !!! »

  • 1. Maintenez enfoncé la touche [Ctrl] puis appuyez une fois sur la touche [F9] (Word affiche 2 accolades).
  • 2. Entre les accolades, appuyez sur la touche = et saisissez le nombre.
  • 3. Ajoutez un espace suivi de \*ROMAN (Ce qui doit donner { =4563 \*ROMAN } ).
  • 4. Enfin, appuyez une fois sur la touche [F9], et devant vos yeux ébahis s’affiche le nombre en chiffres romains: mmmmdlxiii.

Pour que le chiffre s'affiche en minuscules, tapez le mot "roman" en minuscules.

Résultat : MMMMDLXIII

Pour corriger votre saisie et/ou modifier le nombre, il suffit d’afficher les « codes de champs ».

Pour ce faire, maintenez enfoncée la touche [Alt] et appuyez une fois sur la touche [F9]. Cela permet d'afficher tous les codes de champ du document. Pour afficher uniquement le code de champ qui vous intéresse, sélectionnez le champ, maintenez enfoncée la touche [Maj] et appuyez une fois sur la touche [F9].


Avec Excel c’est aussi simple :

Tapez "=ROMAIN(1234)" et appuyez sur Entrée. Seule différence, impossible d’aller au-delà de 3999 avec Excel alors qu’avec Word la limite est de 32767.


Versions : toutes

Déplacer et/ou copier un texte avec la souris.

Qui ne connait pas les raccourcis Ctrl+X, Ctrl+C et Ctrl+V ? C’est une question rhétorique car la réponse est obligatoirement « personne » (ou alors vous devriez revoir les fondamentaux de Windows et que 99,999999% des applications qui fonctionnent sous ce système), mais… savez-vous déplacer un texte/ligne/phrase/paragraphe/etc juste en utilisant le bouton gauche de la souris (non, pas le menu contextuel accessible avec le bouton droit, juste le gauche) ?

Voici THE truc pour épater vos collègues et surtout : gagner du temps.

  • 1. Commencez par sélectionner ce que vous voulez déplacer : caractère(s), mot(s), ligne(s), phrase(s), paragraphe(s) ou n’importe quelle partie de texte
  • 2. Placez ensuite le pointeur de la souris SUR la sélection
  • 3. Déplacez ensuite le trait vertical à l’emplacement voulu.
  • 4. Lâchez le bouton de la souris (étape importante à ne pas oublier).

Et voilà, le texte qui était là est passé ici maintenant.

À noter : le texte ne peut pas être déplacé dans le vide, c’est le trait vertical qui indique où il sera déplacé.

Ah, j’avais parlé de déplacer et/ou copier, là ça ne fait que déplacer. Bon, voyons comment copier, mais cette fois il va vous falloir utiliser les 2 mains, la seconde devant appuyer sur la touche [Ctrl] pendant le déplacement :

  • 1. Sélectionnez ce que vous voulez copier.
  • 2. Placez le pointeur de la souris SUR la sélection.
  • 3. À partir de là ça change : Maintenez la touche [Ctrl] enfoncée.
  • 4. Cliquez avec le bouton gauche et maintenez le clic.
  • 5. Déplacez ensuite le trait vertical à l’emplacement voulu.
  • 6. Lâchez le bouton de la souris (attention, ce n’est pas fini).
  • 7. Et enfin, lâchez la touche [Ctrl] (surtout pas avant l’étape 6, sinon ça déplace au lieu de copier).

Encore plus fort ?! Voici comment CHOISIR l’action à faire (et même ajouter 2 options indisponibles autrement qui seront vues ultérieurement) :

  • 1. Sélectionner ce que vous voulez déplacer /copier (/lier).
  • 2. Placez le pointeur de la souris SUR la sélection.
  • 3. À partir de là ça change : Cliquez avec le bouton DROIT et maintenez le clic.
  • 4. Déplacez ensuite le trait vertical à l’emplacement voulu.
  • 5. Lâchez le bouton de la souris…
  • 6. Il vous reste à choisir l’action à effectuer :
    a. « Placer ici » qui va déplacer le texte
    b. « Copier ici » qui va créer une copie
Sélectionner rapidement
Gagnez du temps avec ces quelques astuces Word.

Pour sélectionner :
  • Un mot : double clic n’importe où sur le mot.
  • Une ligne : clic dans la marge gauche en face de la ligne.
  • Une phrase : [Ctrl]+clic n’importe où dans la phrase.
  • Un paragraphe : Double clic dans la marge gauche n’importe où en face du paragraphe ou triple clic n’importe où dans le paragraphe
  • De « là » jusqu’à « là » : (un texte assez important à sélectionner qui dépasse la taille de l’écran) :
    1. Faites un clic juste devant le premier caractère,
    2. Utilisez au besoin la barre de défilement horizontale et/ou verticale,
    3. Maintenez la touche [Majuscule] enfoncée (nota : celle juste au-dessus de la touche [Ctrl], pas le [cadenas])
    4. Cliquez juste après le dernier caractère à sélectionner.
    À noter : si vous maintenez la touche [Maj] enfoncée vous pouvez agrandir ou réduire cette sélection. Cette astuce peut servir dans le cas où vous avez sélectionné trop ou pas assez de texte avec l’une ou l’autre des méthodes.
  • Le document entier : [Ctrl]+clic dans la marge gauche, triple clic dans la marge gauche, ou [Ctrl]+[a].

Un peu plus compliqué :
  • 2 mots (éloignés l’un de l’autre) :
    1. Double cliquez sur le premier,
    2. Maintenez la touche [Ctrl] enfoncée
    3. Puis double clic sur le second mot.
    Pour simplifier, il faut imaginer que la touche [Majuscule] veut dire « jusqu’à » et que la touche [Ctrl] veut dire « et ». En combinant [Maj] et [Ctrl] plus le clic ou double clic, vous savez maintenant ce qu’il faut faire pour sélectionner rapidement plutôt que de faire glisser indéfiniment la souris.

Pour ceux qui préfère utiliser le clavier : donc à partir de la position actuelle du curseur :
  • Un mot : appuyez 2 fois sur la touche [F8] puis sur la touche [Echap]. Pourquoi [Echap] ? parce que si vous n’appuyez pas dessus vous êtes en mode « étendue de la sélection » et que tous les déplacements que vous ferez sélectionneront du texte.
  • Une phrase : appuyez 3 fois sur la touche [F8] puis sur la touche [Echap].
  • Un paragraphe : appuyez 4 fois sur la touche [F8].
  • Et pour tout le document : appuyez 5 fois sur la touche [F8]. Toujours avec le clavier : maintenez la touche [Maj] et déplacez le curseur avec n’importe quelle touche de déplacement, cela étend/réduit la sélection.


Versions : toutes, sauf [Ctrl] depuis Word 2007.
Chercher des synonymes
Pour cela il suffit d’utiliser le dictionnaire des synonymes de Word.

  • 1. Faîtes un clic droit sur le mot, pointez sur Synonymes . Les synonymes adéquats apparaissent.
  • 2. Sélectionnez le mot approprié et ce dernier remplacera le premier mot dans votre document.


NB : Via le clic droit, vous pouvez choisir Dictionnaire des synonymes. Cette option ouvrira beaucoup plus de choix.
Centrer verticalement un texte sur la page

Il vous est peut-être déjà arrivé d'avoir à centrer un texte verticalement et horizontalement dans une page. Pour ce faire vous avez certainement appuyé un certain nombre de fois sur la touche Entrée pour que le texte ce trouve grosso modo au milieu de la page… Mais que ce passe-t-il si la mise en page change ? Par exemple l’orientation du document (ou de la page seule), la taille de la police, le style, …

Voici LA solution pour que votre texte reste au milieu de la page.

  • 1. Saisissez le texte à centrer verticalement et appuyez sur la touche entrée au moins une fois APRES la saisie du texte afin que le reste de votre document ne soit pas centré verticalement lui aussi.
  • 2. Sélectionnez le texte (et uniquement celui-ci)

  • 3. Cliquez sur l’onglet Mise en page puis sur le bouton « Lanceur de boite de dialogue » qui se trouve en bas à droite du groupe Mise en page.

  • 4. La boite de dialogue Mise en page s’affiche. Cliquez sur l’onglet Disposition.


  • 5. Dans la liste Alignement vertical : choisissez Centré
  • Dans la liste Appliquer à : choisissez Au texte sélectionné

  • 6. Cliquez sur OK, le texte sélectionné se retrouve au centre de la page

  • 7. Le double trait qui est apparu (si le bouton ¶ est enfoncé) est un saut de section. Il vous restera qu'à centrer horizontalement le texte si vous le voulez (avec ce bouton : )

Insérer rapidement un texte pour tester la mise en page

Voici 2 astuces ppour obtenir très rapidement un faux texte de longueur indéfini :

Première astuce :
  • En début de ligne, tapez =rand(x,y) et appuyez sur la touche Entrée.
    "x" correspond au nombre de paragraphes que vous souhaitez et "y" au nombre de phrases par paragraphe. Si vous omettez "y", Word insérera trois phrases par paragraphe.
  • Par exemple =rand(10,10) vous donnera un texte de dix paragraphes de chacun dix phrases, issu de l'aide en ligne depuis la version 2007 et qui commence par le paragraphe suivant (Word 2013 dans cet exemple) :
    "Les vidéos vous permettent de faire passer votre message de façon convaincante. Quand vous cliquez sur Vidéo en ligne, vous pouvez coller le code incorporé de la vidéo que vous souhaitez ajouter. Vous pouvez également taper un mot-clé pour rechercher en ligne la vidéo qui convient le mieux à votre document."

Deuxième astuce :
  • Toujours en début de ligne, tapez =lorem(x,y) et appuyez sur la touche Entrée.
    Cette fois c’est un texte en pseudo-latin de "x" paragraphes et de "y" phrases par paragraphe.
  • Par exemple =lorem(1,3) donnera :
    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Maecenas porttitor congue massa. Fusce posuere, magna sed pulvinar ultricies, purus lectus malesuada libero, sit amet commodo magna eros quis urna.
  • Vous pouvez omettre le nombre Y, le texte sera composé de phrases comprenant chacune trois phrases. Si vous n'indiquez aucun nombre, le texte sera composé par défaut de cinq paragraphes de chacun trois phrases.
  • A titre d'information, ces phrases en pseudo-latin sont employées depuis des décennies en typographie pour générer un texte qui donne l'impression d’un vrai texte tout en ne voulant rien dire. Plus d’information ici

NB : Dans les anciennes versions (jusqu’à 2003), le lorem ne fonctionnait pas. Par ailleurs, l’utilisation de =Rand générait une seule et même phrase, un pangramme permettant de tester tous les caractères. C’était bien un pangramme en anglais, mais malheureusement pas en français. Par défaut, Word générait cinq paragraphes de trois phrases lorsque les nombres étaient omis). Depuis la version 2007 il est toujours possible d’obtenir cette phrase en utilisant =rand.old(x,y) qui génère "x" paragraphes contenant "y" fois la phrase : « Servez à ce monsieur une bière et des kiwis. ».


Important : pour que cette fonctionnalité soit opérante, vérifiez que dans l'option Correction en cours de frappe est bien cochée (onglet Fichier, Options, Vérification, Options de correction automatique, onglet Correction automatique).

Mise en forme rapide, sans utiliser la souris !

Voici quelques astuces permettant de créer une mise en forme simple (gras et italique) pendant la saisie sans avoir besoin d'utiliser la souris.

  • Pour mettre un mot en gras :
    1. Tapez un astérisque * puis à la suite (sans espace) le(s) mot(s) que vous souhaitez mettre en gras.
    2.Terminez votre saisie par un astérisque *.
    Le texte entre la première et la dernière étoile est maintenant en gras.
  • Pour mettre en italique :
    C’est la même chose mais en utilisant le caractère _ (underscore)

Si cela ne fonctionne pas, vérifiez dans les options Fichier, Options, Vérification, Options de correction automatique, onglet Lors de la frappe que la case *Gras* et _italique_ par les attributs correspondants est bien cochée.

Pour les adeptes des raccourcis clavier, la mise en gras est gérée par les touches Ctrl+G et l’italique par Ctrl+I.

Répéter les lignes de titre d'un tableau sur plusieurs pages

Si un tableau dépasse de la page en hauteur, il devient difficile de se souvenir des en-têtes des colonnes sur les N pages suivantes.
Microsoft a prévu de répéter automatiquement ces lignes de titres quel que soit la mise en page et le nombre de page de votre tableau.

Pour cela :

  • 1. Cliquez dans une des cellules de la ligne contenant les entêtes, ou, si vous avez plusieurs lignes d’en-têtes, sélectionnez-les.
  • 2. Dans l’onglet Outils de Tableau/Disposition, dans le groupe Données, cliquez sur Répéter les lignes d’en-têtes

Mettre une page en paysage et les autres en portrait

Il peut arriver que vous ayez besoin d’avoir seulement une page d’un document à mettre en paysage (un tableau plus large que haut par exemple).



Pour ça vous devez utiliser un saut de section avant, un autre après, et enfin changer l’orientation de la section… Mais il existe une façon plus simple de réaliser cette manipulation.

Sélectionnez la partie du document à mettre en paysage (si vous avez des difficultés, réduisez l’affichage en maintenant la touche Ctrl enfoncée et en faisant tourner la molette de la souris).

Cliquez sur le lanceur de boite de dialogue du groupe Mise en page de l’onglet MISE EN PAGE.



Dans la boite de dialogue qui s’est ouverte, choisissez l’orientation Paysage et avant de cliquer sur le bouton OK, choisissez Au texte sélectionné dans la liste Appliquer à :

Voilà, maintenant vous pouvez cliquer sur le bouton OK, seule la partie sélectionnée précédemment est en paysage comme dans l’exemple ci-dessus.

Version : 2007 et +

Comment protéger un fichier avec un mot de passe (en lecture) ?

Facile, suivez le guide ...

  • 1. Sur Word 2007 : Cliquez sur le bouton Office, choisissez Préparer puis Chiffrer le document
    1. Word 2010 et + : Cliquez sur l'onglet Fichier, cliquez sur le bouton Protéger le document, et choisissez Chiffrer avec mot de passe
  • 2. Entrez votre mot de passe (jusqu’à 255 caractères !), cliquez sur OK, saisissez-le à nouveau pour confirmer puis cliquez sur OK !
  • 3. Il vous reste à enregistrer votre document pour que la protection soit active à la prochaine ouverture.

Un conseil : évitez de perdre votre mot de passe… sous peine de devoir recommencer votre travail !

Numérotez les lignes de vos textes

Si vous souhaitez numéroter les lignes de vos fichiers afin de créer un repère sur vos textes il vous suffit de :

  • 1. Affichez la boîte de dialogue Mise en page
    - Soit en cliquant sur le lanceur de boîte de dialogue située sous l'onglet Mise en page, groupe Mise en page
    - Soit en double-cliquant sur la règle (verticale ou horizontale).
  • 2. Sélectionnez l’onglet Disposition
  • 3. Cliquez sur le bouton Numérotation des lignes
  • 4. Cochez l’option Ajouter la numérotation

Ainsi, les lignes de votre texte seront automatiquement numérotées.